« Une Recommandation Humaine ! » – Par Rav Moché Mergui, Roch Hayéchiva

La TORAH dit : Parachat VAERA 6-13 : « Hakadoch Barouh’ Hou parla à Moshé et Aaron ; Il leur ordonna au sujet des Béné Israël et au sujet de pharaon, roi d’Egypte, afin de faire sortir les Béné Israël du pays d’Egypte. »

RACHI pose la question : de quel(s) ordre(s) s’agit-il au sujet des Béné Israël, et de quel(s) ordre(s) s’agit-il au sujet de pharaon, roi d’Egypte ? RACHI explique : HAKADOSH BAROUKH’ HOU recommande à MOSHE et AARON de se montrer tolérants, patients et compréhensifs à l’égard des Béné Israël, qui se trouvent dans un état de révolte. Ils ne comprennent pas pourquoi leur condition de travail s’est aggravée depuis l’intervention de MOSHE et AARON auprès de pharaon, alors qu’ils lui ont demandé de laisser partir les Béné Israël trois jours pour servir HACHEM.

Les conséquences sont dures : les Egyptiens ne leur donnent plus de matière première pour la fabrication des briques et eux-mêmes doivent fournir le même rendement. Leur déception est importante. Quant à pharaon, caractérisé par ses terribles et cruels décrets, c’est néanmoins un roi. HAKADOSH BAROUKH’ HOU recommande à MOSHE et AARON de faire malgré cela preuve à son égard de respect, en raison de son statut. A l’égard du précédent pharaon, la reconnaissance s’imposait car les Béné Israël avaient été accueillis dans son pays en période de famine.

Dans le TALMUD de JERUSALEM, Traité ROCH HA CHANA 3-2, Rav Chmouel, fils de Rav Itzhak propose une explication complémentaire au sujet de l’ordre que MOSHE et AARON doivent transmettre aux Béné Israël. Cet ordre porte sur le renvoi des esclaves : « Libérez vos esclaves ! » Le message est clair : vous, les Béné Israël vous êtes aujourd’hui esclaves de pharaon qui vous oppresse, vous maltraite au point que nombreux ont été tués, vous avez ressenti l’humiliation. Mais à l’inverse, lorsqu’à votre tour vous serez les maîtres de vos futurs serviteurs, il vous faudra faire preuve de respect à l’égard des hommes et des femmes qui sont créés à l’image d’Hachem. N’imposez pas aux autres ce que l’on vous a fait subir, soyez compréhensifs, soyez des HUMAINS, fils d’HACHEM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *